Venez tous raconter vos histoires et lire celles des autres.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Iwo: l'épée sans lame

Aller en bas 
AuteurMessage
Shadowdom



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Iwo: l'épée sans lame   Mer 1 Juil - 4:04

Bon alors voici l'histoire de Iwo. Je vais poster le 1er chapitre et vous me direz votre avis Very Happy

Iwo: l'épée sans lame
Prologue


Il y a très longtemps de cela, un sorcier très puissant découvrit une force ultime que les dieux avaient cachée pour que les humains ne la trouvent jamais. Mais le sorcier, l’ayant trouvé, décida de plonger le monde dans le chaos.

Par contre, un jeune elfe découvrit comment le neutraliser. Il avait trouvé une épée sans lame qu’on appelait l’Épée et il devait trouver les autres morceaux de l’Épée. Chaque fois qu’il ajoutait un morceau de cette épée, elle devenait plus forte. Quand il trouva tout les morceaux de l’Épée, elle était complète et l’elfe pouvait enfin combattre le sorcier.

Il vainquit ce sorcier et la paix revint. Mais, six-cent ans plus tard, un autre sorcier du nom de Khaos retrouva ce terrible pouvoir et une seule personne pourra le vaincre…

Un jeune elfe…

Chapitre 1
Commencement


Dans un petit village nommé Lawstr sur le continent de Lhistr vivait un jeune elfe de 16 ans nommé Iwo.
Il avait de longs cheveux blonds et des yeux verts il était vêtu d’une simple tunique verte. Iwo était assez grand pour son âge. Sa mère était morte quelques années avant, ayant été assassinée par les soldats de Khaos qui étaient arrivés dans leur village pendant la nuit. Iwo n’aimait pas en parler alors quand quelqu’un lui posait des questions sur sa mère, il ignorait la question.

Une nuit Iwo fit un cauchemar. Il voyait tout son village en feu et sa maison qui brûlait. Il vit son frère se faire capturer par des soldats en armures noires.
Soudain, il se retourna et un soldat lui planta son épée dans le cœur. Il se réveilla en tremblant, c’était le matin.
«Quel cauchemar» se dit-il.

Son frère Lann entra dans la chambre.
Lann avait des cheveux noirs et des yeux bleus. Il était 3 ans plus jeune qu’Iwo. Il était à peu près de la même grandeur que son frère. Lui aussi était vêtu d’une tunique verte. Iwo se demanda pourquoi il était aussi excité.
- Réveille-toi !, dit-il.
- Quoi, qu’est-ce qu’il y a ? dit Iwo.
- C’est le jour du Sirth, répondit le plus jeune.
- Ah oui, c’est vrai !
Le jour du Sirth était une fête pour les jeunes qui avaient 11 ans, lors de cette fête ils recevaient une épée et entrait dans l’école de combat située dans la ville.
Ils commençaient donc à apprendre le maniement de l’épée.
Iwo et Lann descendirent.
Leur père Kirass, un homme aux cheveux blonds, aux yeux bleus et très grand servit à chacun une assiette avec des œufs et des légumes.
Ils mangèrent en silence, quand ils eurent fini, Iwo pris son arc et son épée, celle-ci avait une lame de couleur rouge sang (car c’était la couleur des épées qu’ils recevaient le jour du Sirth) et il partit à la chasse. Lann aida Kirass à s’occuper des champs et des poules. Iwo s’en alla vers la forêt. Pendant la journée, il repéra un chevreuil et il réussi à lui lancer une flèche dans le cœur, l’animal mourut sur le champ.

Iwo sentant de la fumée venant du village, se dit qu’ils commençaient à faire le feu pour la grande fête.

C’est seulement à la fin de journée qu’il rentra chez lui.
En route, il vit un vieil homme assit sur une souche.
Il regardait par terre, Iwo ne l’avait jamais vu.
- Est-ce que ça va ? demanda-t-il au vieil homme.
Le vieil homme répondit :
- Élla suov ne !!
- Quoi ? répliqua l’elfe.
- Élla suov ne !! Nonis ej siav suov reut !!
-Je ne comprends pas ce que vous disez, dit Iwo en faisant des gestes pour se faire comprendre. Le vieil homme sortit alors une dague et tenta de la planter dans le cœur d’Iwo, celui-ci évita le coup de justesse.
Il dégaina son épée et la planta dans le cœur de son agresseur. Du sang jaillit de la blessure du vieil homme mais curieusement, le sang s’arrêta et à la place il y eut une fumée noire qui sortit de la plaie. Le vieil homme tomba mort, enfin c’est que pensait Iwo.
Il rengaina son épée, effrayé, et revint vers le village.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Iwo: l'épée sans lame
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les artefacts de combat dans les shonen
» comment decouper des cercles sans crafty?
» Pâte à crêpes sans gluten
» Gâteau au chocolat sans oeufs
» [AIDE] HD qui reboot sans arrêt depuis ce matin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A vos histoires :: Atelier d'écriture :: Vos histoires :: Romans fantastique-
Sauter vers: