Venez tous raconter vos histoires et lire celles des autres.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The eyes (vous moquez pas)

Aller en bas 
AuteurMessage
Coby
Floodeuse
avatar

Nombre de messages : 465
Age : 22
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: The eyes (vous moquez pas)   Mar 8 Avr - 23:15

Karen Fisher's vivait dans un petite ville tranquille près de San Diego, elle est son frère Nathan. La ville où ils habitaient s'appelait Liver's vous ne la retrouvez sur aucune carte. Pourquoi ? me direz-vous, à cause du drâme qu'il s'y sest produit plusieurs années auparavant. Parmi les rares dossier que vous trouverez dessus vous ne pourrez relevez que deux noms : Karen et Nathan Fisher's. Un jeune enquêteur du nom Chase Light c'est intéressé de près à cette histoire, il enquêta pendant 2 ans, à la fin de son enquête il rédigéa un dossier bien ficellé qu'il remis à sa mère en lui faisant jurez de ne jamais le lire, peu après il fit une demande d'internation dans un centre psychatrique de renomée où selon les médecins, il souffrez "d'un muettisme inexpliqué". Mais, une de ses anciennes voisine a dit à qui voulait l'entendre qu'il avait juste peur de "The Eyes". Les mois et les années se passérent sans événement notable jusqu'a ce que Mme.Light décide de mettre en vente sa belle maison qu'elle trouvé vide. Hélas, elle avait oublié ce vieux document que lui avait remis son fils parmis tant d'autres. C'est ainsi qu'une charmante famille s'installa, les Sanders, en débarassant le grenier il trouvèrent entre autre de vieux dossier parlant d'affaires irésolu, il semblerait que ce fût la passion de Chase Light, mais leurs fille unique voulant devenir elle même enquêtrice, éplucha chacun des dossier un par un, elle eu cependant du mal à ouvrir un vieux colis qui avait été entouré de papier journal puis saucissoné dans de la bande adhésive. Le nom lui avait semblé très étrange "The Eyes" après avoir feuilleté quelques pages au hasard, elle avait crue que c'était un roman de science fiction particulièrement vague, mais, après avoir lu la préface mainte et mainte fois, elle en avait déduis que c'était une enquête très sérieuse et pire que tout mené avec plus de soin que toute celle qu'elle avait lu auparavant. Passioné par cette enquête au limite du réel, elle rechercha tout ce concentra toute son energie dans la recherche de ses deux noms : Karen et Nathan Fisher's, prétextant des devoirs scolaires pour feuilleter l'imposante bibliothéque généalogique fait par un passioné dans sa ville, suppliant ces parents de l'enmener à San Diego pour les prochaines vacances, arrivé là-bas inventé de toute pièce un groupe touristique d'enfant pour allé à la salle des archives ect ect. Et de fil en aiguille, elle découvrit que Karen Fisher's avait changeait de noms au profit de Micky Reggins, qu'elle avait fondé une famille heureuse et que maintenant elle séjournait dans une maison de retraîte de Phoénix quant à Nathan Fisher's lui n'avait pas eu le temps de changer de nom car il était mort à 18 ans d'une tumeur au cerveau, un an après la "fin" de l'affaire Liver's tout deux ne s'était jamais revu et avait vécu dans le silence le plus total sur Liver's. La petite fille avait maintenant grandi et 5 ans s'était écoulé depuis qu'elle avait débuté l'enquête, elle avait alors 16 ans, l'année 1990 débutait. Ces parents l'autorisèrent à ce rendre à Phoènix avec une amie et ainsi elle put rencontré Micky Reggins, la première impression qu'elle eu d'elle fut qu'elle était vielle, en effet, ces joues étaient creusées par les pelleteuses du temps, ces yeux d'un bleu pur et clair brillait d'un éclat maladif, et elle fixé le jolie jardin de la maison de retraîte songeuse. L'adolescente se demandait comment intérrogé cette vieille si tranquille, puis ça lui parut soudain naturel, elle lui parlerait en l'appelant Karen Fisher's, aucune chance, qu'elle n'échappe à ça. La technique faisant son petit effet, Micky lui donna un rendez-vous au parc de la ville quelques jours plus tard, tout d'abord Micky ne voulut pas dire son histoire mais elle céda vite en utilisant le pretexte qu'elle allait mourir bientôt. Maintenant, moi, Lou Sanders peut vous assurer avoir réuni suffisament d'indice et detemoignages c'est 5 dernières années pour vous raconter en intégralité heures par heures " The Eyes".

~~~~~~

Pour les commentaires c'est par ici ~> Commentaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizardsschool.forumsactifs.com/
Coby
Floodeuse
avatar

Nombre de messages : 465
Age : 22
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: The eyes (vous moquez pas)   Dim 8 Fév - 18:00

The Eyes-Partie 2
________________________________________________

16h35, Liver's, Quiet Dining (fast food)
Le Qiet Dining est un fast food que l'ont aurait pus califié de " monotone ", tant par sa clientèle, que par sa nourriture (steak, frites, cafés, coca cola, tarte aux pommes, et selon l'argent de propriétaire, salades). Sa clientèle, elle était réguliére et avait ses endroit réservé même si rien ne l'indiqué. Tout les jours, de 15h30 à 18h55, Mike Denver's s'installé à la table face à la fenêtre, celle avec quatres place mais qui ne possédait que deux chaises, Mike Denver's était un vétéran de la guerre du vietnam, il était hanté par les souvenirs des forêts dense du Vietnam, il souffrait d'une clostrophobie et d'une peur des autres maladive, il adressait la parole uniquement à Karen Fisher's, la serveuse, pour commander un café. Il y avait aussi Judy Balzac, cette fillette de 8 ans n'était pas au fast-food uniquement pendant ces heures de cours, c'était la fille du patron, elle passait ses journées à dessiner des tartes aux pommes et à parler avec Karen Fisher's en mangeant des tartes aux pommes et elle s'asseyait au comptoir face au réfrigirateur qui contenait les tartes. Mais, les clients les plus vivant dans le fast food était, Nathan Fisher's, Darren Boris, Mady Glascow et Gery McDawson, c'est quatre là attendait que Karen Fisher's fnisse sont service en jouant au carte, ils s'installait au centre du fast food et commandait des coca cola, généralement leurs partie était ponctué de cris de victoire, de désaprobation, d'indignation... et de rire aigus, graves et fous. La monotonie du Qiet Dining était l'univers qui entourait les 7 personnes qui le peuplait, cet univers difficilement ébranlable allait pourtant être détruit en un seul après-midi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizardsschool.forumsactifs.com/
 
The eyes (vous moquez pas)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ai succombé car je trouve qu'elle ressemble à une Rolex Explorer II, mais ce n'en est pas une, ne vous moquez pas.
» Cheval Barbie?...Vous moquez pas é_é
» Quel genre de super vilain êtes vous ?
» Quel héros de dessin animé/manga vous fait fantasmer ?
» Combien de livres lisez-vous en même temps?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A vos histoires :: Atelier d'écriture :: Vos histoires :: Romans fantastique-
Sauter vers: