Venez tous raconter vos histoires et lire celles des autres.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jeu d'histoire infinie

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Julie
Admin
avatar

Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Jeu d'histoire infinie   Ven 13 Juin - 20:15

Alors le fonctionnement est simple. Je commence par écrire un bout d'histoire et la personne qui postera après moi écrira la suite et ainsi de suite...
Donc je commence.

Le 14 juillet, eh oui, nous sommes le 14 juillet. Triste jour pour moi, je ne verrai pas la France, mon doux pays. Je resterai ici, à Tokyo, à essayer de m'intégrer dans une école qui décidément ne veut pas de moi. Mes camarades ne m'aiment pas et je le ressens tous les jours. Mes professeurs non plus, enfin je n'en ai pas l'impression. Ils n'ont pas une haute opinion de la France et cela me désole. Mais il y a quand même une exception. Ma professeur d'arts plastiques m'adore. Enfin je n'irai peut-être pas jusque là. Disons qu'elle est plutôt sympathique avec moi et elle me motive à rester. Ses cours sont mon seul instant de répit de la journée. Mais malheureusement, je n'ai cours d'arts plastiques que deux fois dans la semaine, le lundi et le vendredi. La semaine passe donc, longue et monotone, motivée par la seule pensée d'arriver au vendredi, au seul fait d'entendre son rire. C'est pitoyable.
Aujourd'hui, cela s'annonce mal. Les "autres" vont me faire payer plus qu'à l'accoutumé mon pays d'origine, motivés par la fête nationale. Au moins, point positif, la fête nationale est en été, je ne gélerai pas si je reçois de l'eau. Je m'habille donc lentement, enfilant cette uniforme qui m'éloigne de mon école public française et prend mon sac. Ca y est, je vais à l'école...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sakyaworld.forumparfait.com
Cookie
Ecrivain amateur
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 25
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   Sam 14 Juin - 12:50

...Déja sur le chemin, je sens que je vais payer très cher ma nationalité et la fête de mon pays natal
Devant l'école ils sont tous là, agglutinés, ils m'attendent pour m'humilier tous ensemble je le sens.
Tout le monde me souris me dis bonjour, je flaire le coup foireux .... Je sens que ça va faire mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coby
Floodeuse
avatar

Nombre de messages : 465
Age : 22
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   Sam 14 Juin - 13:49

Tout le monde me souris me dis bonjour, je flaire le coup foireux .... Je sens que ça va faire mal.

J'avance donc la peur me serant le ventre mais je relève la tête pour qu'ils comprennent tous que j'assumerais ma nationalité quoi qu'il arrive. Même si j'affiche un sourire plein d'assurance, quand je croise le regard de Kyosûke Liung, je ne peux m'empêcher de baisser la tête, je relève un oeil pour revoir son horrible tête d'abruti souriant farceur, mais de loin je vois arriver mon allié, ma professeur d'art plastique, arrêter au feux, elle me fait un signe pour que je vienne, je ne peux m'empêcher que je suis sauvée, enfin pour l'instant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizardsschool.forumsactifs.com/
Julie
Admin
avatar

Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   Sam 14 Juin - 15:16

Je me dirige donc vers elle. Elle tient beaucoup d'affaires à la main et me demande de l'aider. J'accepte sans hésiter, passer par l'entrée des professeurs me sera très bénéfique. Elle commence à me parler de ses nouveaux cours, essayant de me changer les idées. En tout cas ça marche, je l'aide à établir ses sujets et à installer tout son matériel. Ah... Si les cours d'arts plastiques pouvaient durer toujours. Mais la sonnerie sonne et cela signifie que je dois partir et retrouver mes détestables camarades. Ma professeur remarque mon manque d'enthousiasme et comprend ma lenteur à aller en cours. Elle me propose alors de passer lorsque j'aurai du temps libre pour dessiner et discuter. Son idée me remonte un peu le moral. La grande pause ne serait donc pas si désagréable. D'habitude c'est la pire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sakyaworld.forumparfait.com
Bidou
Floodeuse
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 25
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Suite.   Sam 14 Juin - 16:18

D'habitude c'est la pire.

Je rentre donc en cours avec mes camarades. Je m'assied, comme d'habitude, tout au fond, pour me faire oublier, en espèrant subir le moins de moqueries et de marques d'hostilité possibles.
Mais pas aujourd'hui.
Toute la classe s'est assise au fond, ne laissant que les places du 1er et du 2ème rang.
Je me retrouve donc seule devant le professeur en espèrant qu'il rétablira l'ordre dans la classe.
Mais non, il laisse tout comme c'est. Ca a même l'air de lui plaire.
Le cours de mathématiques commence alors, avec les habituels cancres qui dorment, au fond cette fois, les bons élèves qui copient les cours avec attention.

Et moi, devant, seule, à attendre la grande pause.

Marylin ... !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thehoosiers.fr/
Julie
Admin
avatar

Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   Sam 14 Juin - 16:25

Je regarde quand même quelque peu le professeur qui n'a pas l'air de m'apprécier, je décide alors de faire preuve d'un peu de bonne volonté, pour une fois. J'aurai bien besoin de ça pour contrer le mauvais sort qui me sera peut-être réservé à la cantine, même surement. J'ouvre donc mon livre et commence à copier ce que dit le professeur avec attention. Mais c'est vraiment incompréhensible. Je devrais peut-être essayer de reprendre le programme depuis le début de l'année un jour, je comprendrais peut-être mieux. En tout cas aujourd'hui je me concentre et résultat, un maudis mal de tête. Et rien ne va en s'arrangeant. J'ai alors un cours de géographie et le professeur n'a pas trouvé meilleure idée que de nous faire étudierl a France, je le hais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sakyaworld.forumparfait.com
Mana
Admin
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 22
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   Sam 14 Juin - 16:51

Le cour commença dans les norme. Mais j'aurais du prévoir la suite. Le professeur prit sa grande carte du monde et sa baguette. Les ennuies commençaient. Il se mit alors à expliquer que, aujourd'hui 14 juillet, c'était la fête nationale. Puis, il m'a demander de venir expliquer ce qui était en train de se dérouler en France. Je l'ai donc rejoint, sentant derrière moi, les élèves près à entrer dans une hilarité total.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie
Admin
avatar

Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   Sam 14 Juin - 17:06

Je n'étais pas à l'aide du tout, mes mains devinrent toute moites et je me balançais d'un pied sur l'autre. Je tentai d'expliquer tant bien que mal le défilé, les feux d'artifices et tout, em demandant s'il y avait une fête nationale au Japon. Le professeur ne supporta pas très longtemps mon manque d'assurance, il eut quand même pitié et me demnda de retrouner à ma place, reprenant à peu de choses près ce que j'avais dit. Mais lorsque je m'assis j'entendis un léger bruit. Je me retournai pour voir ce qui se passait et m'aperçut que je m'étais assise sur de la peinture. C'était surement un coup bas de mes camarades. Je restai donc à ma place, sans jamais me lever jusqu'à ce que ça sonne. Il fallait alors que je prenne une décision.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sakyaworld.forumparfait.com
Mana
Admin
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 22
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   Sam 14 Juin - 19:14

J'ai juste très envie de me venger. Je tiens mon plan : Toutes les chaises sont recouvertes d'un coussin. Je passe un regard dans la salle. La seule qui ai put acheter la peinture et la mettre ici était Michiko Amuraï. Sa place est juste devant la mienne. Coup de chance, le professeur l'ordonne de venir placer Paris sur la carte de France. Discrètement, j'échange nos coussins. Manque de bol, Hitomi me dévisage. C'est la meilleur amie de Michiko, et, contrairement à moi, elle a un don pour deviner quand vient un sale coup. Je reprend l'objet, effrayée par ce qui pourrait ce passer si elle devinait mon acte. Hitomi ne me lache pas. Mon plan tombe à l'eau ! Michiko reste plantée comme une souche. Le professeur s'enerve. Ca va me faire gagner du temps ! Hitomi lui souffle : "Un peu plus au nord !"
Génial ! Un moment d'inattention me suffit. J'échange prestement les deux coussinets. Michiko ronchonne, puis, elle va à sa place. Lorsqu'elle s'assoit, elle se relève promptement en s'écriant : C'est froid ! (Évidemment elle le dit en japonais.) Tout le monde la regarde. La tache de peinture sur sa jupe ne passe pas inaperçu et tout le monde se tourne vers moi. Je lève les bras pour montrer que je n'ai pas d'arme, et les regards se tournent à nouveau vers la victime, rougissante, qui se rassied. C'était une petite vengeance, et je pensais que personne ne me soupçonnerait. J'avais tord, je ne le savais pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie
Admin
avatar

Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   Sam 14 Juin - 21:15

La cloche sonna et j'attendis que tous les élèves sortent avant de sortir à mon tour, j'avais toujours cette tache. Je devais aller aux toilettes sans me faire repérer... Mais au fait qu'y ferais-je? Je n'ai pas d'affaires de rechange, je devrais y penser une autre fois. Je pensai alors à ma professeur préférée, elle pourrait surement m'aider. Mais mon professeur de géographie avait décidé de me parler. Il me parla de la France tandis que j'essayai tant bien que mal de cacher ma tache avec mon gilet. Au bout de quelques minutes il me laissa enfin partir, ouf, j'ai cru que cela prendrait toute la pause. Mais il ne me reste donc plus que cinq minutes. Je pars alors en courant vers la salle d'arts plastiques, le gilet noué autour de la taille, bonne technique pour cacher la tache. Heureusement, ma professeur est là, elle m'accueille avec un grand sourire. Je rentre donc et ferme la porte derrière moi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sakyaworld.forumparfait.com
Mana
Admin
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 22
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   Dim 15 Juin - 1:06

J'ai vraiment une salle allure. Les joues balisées de paumettes rouges bordeaux, le pull vert olive raccommodé en tous points, le sac qui pendouille à la ceinture et la jupe qui glisse à cause du dit pull, je m'accroche à une table pour reprendre mon souffle. Ma professeur me regarde éberluée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie
Admin
avatar

Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   Dim 15 Juin - 12:09

Je ne peux m'empêcher alors de lui raconter tout ce qu'il s'est passé, même ma vengeance. Elle commence alors à me comprendre, j'attendais ce moment depuis si longtemps. Voyant ma tâche, elle me tend alors quelques habits oubliés en cours de sport qu'elle gardait dans son armoire. Je les enfile vite, sachant que la sonnerie est plutôt proche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sakyaworld.forumparfait.com
Mana
Admin
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 22
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   Dim 15 Juin - 13:17

"Alors, comme ça, tu es victime de brimade ?"

Je prend la question de plein fouet. Qu'est-ce que j'ai dis ? Gentille comme est cette femme, elle va tout raconter au conseil de classe ! Ou pire ... Exprimer son mécontentement devant la classe entière ! Dans les 2 cas, les autres seront au courant et voudront se venger ! Que faire ? En même temps je suis heureuse d'avoir été comprise, alors ...
C'est la fin du monde ! Je dois lui répondre autre chose ! Je me lance. Je ...

"Ah ah ! Non, bien sur que non, je me suis salie toute seule ! Des brimades, quelle idée ! Ahahah !"

Aaaaaaaah ! Je dis n'importe quoi ! Elle ne me croira jamais !
La professeur me regarde, surprise, puis elle soupir et reprend :

" Ce n'est pas la peine de mentir. Tu pourquoi tu me dit ça ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie
Admin
avatar

Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   Dim 15 Juin - 17:33

Je réfléchis alors et me dit que ça ne servait à rien de le cacher, il fallait juste lui faire comprendre ce que je ressentais. Marre de réfléchir aux conséquences, pour une fois je suivrai mes envies. Je devais d'ailleurs me dépêcher, ça allait bientôt sonner.

- En fait c'est que j'ai peur que ça me retombe dessus. Si je me plains et que les autres l'apprenent, ils me le feront payer et me prendront pour une rapporteuse, chose que je ne veux pas.

Je baissai alors la tête, espérant qu'elle comprendrait. Elle me regarda fixement d'un air compréhensif.

- Tu as cours juste après? Parce que je pense qu'on a besoin de parler.
- Oui madame, cours de musique.
- Bien, viens à l'heure de la cantine alors, nous irons au restaurant en face de l'école, ils font de la bonne cuisine grecque.

Cela me remplit de joie mais que penseraient mes camarades si je ne suis pas là? Oh et puis zut, ça sera un bon moment je ne tiens pas à le gacher!

- Oui, madame, je viendrai.

Elle me sourit et la cloche sonna.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sakyaworld.forumparfait.com
Mana
Admin
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 22
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   Lun 16 Juin - 23:34

Je quitte la sale précipitamment et lance un "À tout à l'heure !" à la volée avant de m'engouffrer dans l'escalier. Je trébuche, fais un bond de quelques marches et m'écrase sur le mur comme une figue molle. Je frotte une belle bosse ayant prit place sur mon crâne. Je me relève, et : "Aaaïl !"
Ma cheville est en feu. Je prend appuie sur la rampe et prend la décision de se rendre à l'infirmerie avant que cela ne s'aggrave. Je me hisse donc à cloche pied jusqu'à la porte de la cave. Quelle idée de mettre l'infirmerie 20 pieds sous terre ! Je pousse la porte de fer et entre dans la cavité sombre. J'entend un cri. Un deuxième, ... , des rires, des murmures. Je descend un peu plus. Soudain, je s'en un troupeau d'enfants me bousculer vers la sortie. Je me retrouve seule, plus un bruit. Je prète l'oreille pour entendre les pleurs étouffés au fond de la pièce. Je culbute sur tous les obstacles avant de toucher un mur la pièce. Plus rien. Des tintements métalliques. On dirait que quelqu'un tambourine sur quelque chose en fer. J'avance à taton jusqu'à ce que ma main rencontre un objet cylindrique assez large. Une lampe de poche ! Je l'allume en hâte, balayant la pièce de la faible lumière, on pouvait repérer clairement que les plaintes venaient d'un placard. Je traverse la pièce, ouvre le placard et découvre une jeune fille de mon age, en pleures, bouche scotchée, poignés ligotés.
Je la détache, la met à l'aise. Elle me raconte que les filles de sa classe l'ont frappées et misent dans ce cagibi. Le silence nous gagne. Je prend la parole.

"C'est ignoble, j'en convient, mais en quelle classe est tu ?"

"Dans la tienne."

La fillette avait dit ces mots en me regardant éberluée. Je me souviens maintenant. Elle est très discrète et pas très aimée des membres de la classe. Elle reprend :

"Je m'appelle Ayame Kahori."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie
Admin
avatar

Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   Mar 17 Juin - 19:40

J'étais heureuse, je n'étais donc pas la seule persécutée, enfin c'était triste pour elle, mais à chacun son bonheur.

- Moi je m'appelle Lisa Durand. Et disons que je ne suis pas très.... aimée, mais tu as du le remarquer. Je ne t'avais pas reconnu du premier coup en fait, tu es très discrète généralement.

Tout à coup la douleur revint, ma cheville me brulait.

_________________


Dernière édition par Julie le Mer 18 Juin - 19:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sakyaworld.forumparfait.com
Mana
Admin
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 22
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   Mar 17 Juin - 22:51

Ayame, sembla s'apercevoir de mon désarroi, disant :

" Tu venais pour te faire soigner ?"

" Oui, je crois m'être foulée la cheville ..."

" Ce n'est pas de chance, l'infirmière ne sera pas là pour la semaine. et elle ajouta avec un sourire timide, Mais si tu veux, je peux arranger ça, mon père est médecin."

J'accepte de bon coeur, et nous cheminons vers ne petite cabine, l'infirmerie. Je monte sur la table tandis que mon accompagnatrice fouille le casier d'affaires soignantes dont elle, bizarrement, a la clé. Elle prend un rouleau de bandage, des tubes qui traînaient ça et là avant de m'appliquer de la pommade et de m'enrouler le pied avec une ferme détermination. Ma jambe est couverte de bleus que j'ai du faire en avançant à l'aveuglette dans la cave. C'est ironique, c'est en allant la où on est censé être soigner qu'on se blesse ... Elle a finis, quand je me relève, elle me dit, "Ne bouge pas !". Elle fouille dans les tiroir, dans les placards, les casiers, le bureau, et trouve une paire de béquilles. "Avec ça tu seras mieux !".
Je me redresse, jette un coup d'oeil à l'horloge, j'étouffe un cri. 11h20 ! Le cour a commencé depuis plus d'une demi-heure ! Nous nous pressons vers la classe, voyant que je tombais toutes les deux marches on a prit l'ascenseur pour handicapés, on arrive dans la salle sous l'oeil courroucé de la professeur et le regard ébahit des filles de la classe qui ne s'attendaient pas du tout à voir Ayame en cour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soissoi
Floodeuse
avatar

Nombre de messages : 492
Age : 24
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: l'histoire infinie   Mer 18 Juin - 14:48

Nous nous pressons vers la classe, voyant que je tombais toutes les deux marches on a prit l'ascenseur pour handicapés, on arrive dans la salle sous l'oeil courroucé de la professeur et le regard ébahit des filles de la classe qui ne s'attendaient pas du tout à voir Ayame en cour.

-Mesdemoiselles pourquoi êtes vous en retard ?
-Nous étions à l'infirmerie.
-Bon d'accord allez vous assoir.

Je reppris ma place au fond de la salle. Pendant le cour je n'arrêtais pas de me poser la question si je devais raconter ce qui c'était passé à la prof d'arts plastiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.youtube.com/watch?v=CCEUX1mek5I&feature=related
Bidou
Floodeuse
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 25
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   Mer 18 Juin - 14:51

Mais les autres élèves continuent à s'installer tout au fond de la classe.
Du coup, je m'installe devant avec Ayame. Mais le professeur ne l'entend pas de cette oreille :
"Vous allez me chercher un mot pour rentrer en cour toutes les deux !!!
- Mais elle est blessée ...
- Vous irez avec elle !!!"
Il n'y a pas à essayer de discuter avec cet énergumène.
Nous descendons donc chercher un mot d'excuse.

_________________
Noël

Le beau docteur Mamour de ma classe à moi !
Vous le verriez dans ses vêtements habituels ... =p
Il est trop bôôô avec ses lunettes ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thehoosiers.fr/
Mana
Admin
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 22
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   Mer 18 Juin - 15:18

Nous reprenons avec silence l'ascenseur pour handicapés et cheminons vers la salle 00, la pièce de "Vie scolaire". Ayame me précède, frappe à la porte et l'ouvre. Nous nous présentons à la vieille chipie qui nous sert de réceptionniste. Elle écoute l'histoire, nous nous somme abstenus de parler du placard et de Kahori à l'intérieur, la vieille nous fait la morale, et nous signe un billet d'absence. Nous remontons, entrons dans la salle et nous asseyons, pour nous, le cour commence. Je surprend Michiko à tripoter la flûte de ma nouvelle amie, puis elle repose l'instrument.

"Puis-ce que Kahori est arrivée en retard, elle va nous faire le plaisir de nous interpréter ce nouveau morceau."

Dit la professeur. Voyant Ayame prendre un teint de cire, je proteste.

"Mais madame, il y a au moins 4 nouvelles notes que nous connaissons pas rien que dans la première ligne !"

Mon amie se lève, prend sa flûte et entreprend de jouer convenablement la mélodie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bidou
Floodeuse
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 25
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   Mer 18 Juin - 15:51

Les notes qu'elle connaît sonnent justes, mais elle passe les autres sous silence, ce qui lui vaut les foudres du professeur, décidement grognon, qui nous donne à toutes les deux un zéro en conduite pour cause de retard et d'insolence.
La sentence tombe au moment où la cloche annoncant la grande pause tant attendue sonne.

Je vais, aussi vite que me le permettent mes béquilles, au rendez-vous fixé par ma prof d'arts plastiques promettant à Ayame d'être de retour à temps pour pouvoir m'assoir à côté d'elle en cour.

_________________
Noël

Le beau docteur Mamour de ma classe à moi !
Vous le verriez dans ses vêtements habituels ... =p
Il est trop bôôô avec ses lunettes ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thehoosiers.fr/
Julie
Admin
avatar

Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   Mer 18 Juin - 20:05

Ma professeur m'attend dans l'entrée et me voyant arriver avec des béquilles s'étonne. Je lui raconte alors ce qui m'est arrivé et elle me félicite d'avoir aider ayume, qui m'a elle aussi aidé de toute façon.
Elle me permet de sortir de l'école, sous l'oeil étonné de ce surveillant que je déteste tant, et nous allons au restaurant. Là elle prend une table près de la fenêtre et m'aide à m'assoir, ces béquilles ne sont vraiment pas pratiques.
Elle commence alors à me parler des ennuis qu'elle a eu lorsqu'elle aussi était à l'école, je l'écoute, passionnée, me reconnaissant dans toutes ses paroles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sakyaworld.forumparfait.com
Mana
Admin
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 22
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   Dim 22 Juin - 18:43

Une serveuse est arrivée, ma prof préférée a commandée un café au lait et ma demandée ce que je voulais. J'ai balbutiée : "Euh, c'est bon le café au lait ?"

"Il faut aimer." m'a répondu mon accompagnatrice.

"Alors deux café au lait."

La serveuse est repartit avec les commandes, me laissant coite. Mon interlocutrice a reprit :

"Tu m'as l'air d'aimer ma matière, ça te dirais que je te donne des cours particuliers ?"

J'étais aux anges.

"Vraiment ? Je peux ?"

"C'est moi qui te propose. J'aimerais beaucoup que tu accepte, je pense que tu as un réel don pour le dessin !"

J'ai sauté sur l'occasion. J'ai accepté, il a été fixé que tous les Mercredi soir, je pourrai venir chez elle pour dessiner et oublier mes soucis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie
Admin
avatar

Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   Dim 22 Juin - 18:56

J'étais vraiment aux anges, ce cours tombait vraiment bien car normalement je devais aller chercher le fils d'un ami de mes parents à l'école primaire et rencontrait tous les gens de ma classe le mercredi soir. Cela me donnait une bonne excuse pour ne pas y aller.
La serveuse revint alors avec nos cafés au lait. J'approchai lentement mes lèvres de la tasse, voulant savoir si c'était bon et me brûlai.
Le prof me regarda et rigola, je fis de même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sakyaworld.forumparfait.com
Bidou
Floodeuse
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 25
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Suite ...   Dim 22 Juin - 19:13

Je goutai au liquide.
C'était amer mais plein de goût.

Je retournai en cours avant d'être en retard et de subir les foudres d'un nouveau professeur, tout en promettant à ma prof d'arts plastiques de demander à mes parents pour les cours.
Je retrouvai Ayame en rentrant en cours et nous nous assîmes ensembles, toujours devant, car les autres élèves ne lachaient pas les places du fond.

_________________
Noël

Le beau docteur Mamour de ma classe à moi !
Vous le verriez dans ses vêtements habituels ... =p
Il est trop bôôô avec ses lunettes ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thehoosiers.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeu d'histoire infinie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeu d'histoire infinie
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une histoire infinie
» Le jeu de l'histoire infinie O.O
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A vos histoires :: Atelier d'écriture :: Jeux d'écriture-
Sauter vers: